Visit Homepage
Aller le contenu

3 critères pour un plan de travail agréable | Les bases de la cuisine

Bonjour à tous,

Aujourd’hui je partage avec vous 3 caractéristiques d’un plan de travail agréable et ce qu’on peut faire pour améliorer les conditions dans lesquelles on cuisine !

Un plan de travail directement éclairé

Ce qui est gênant lorsque le plan de travail est mal éclairé :

  • Ce n’est pas trop agréable de cuisiner et surtout de tailler des fruits et légumes car on ne voit rien ! C’est difficile d’être précis. Si par exemple notre plan de travail est contre un mur et/ou dos à une fenêtre, on va faire de l’ombre sur notre planche à découper, sur tout ce qui se trouve devant nous. On ne verra pas ce qu’on fait et on ne pourra pas être précis.

Ce qu’on peut faire pour améliorer la situation  :

  • On peut ajouter une petite lumière, une petite lampe d’appoint (attention posée pas près de l’évier, pas près de l’eau) pour éclairer directement ce qu’on fait ! Donc une lampe qui pointera directement son faisceau de lumière devant nous. Ca nous permettra d’y voir beaucoup plus clair et de voir ce qu’on fait!!! Ca apporte vraiment une différence et cuisiner devient plus agréable et facile surtout quand on découpe, quand on doit être précis ou faire des décorations! Même si on a des lampes à côtés qui éclaire une autre partie de notre plan de travail comme l’évier ou la gazinière,c’est toujours mieux d’avoir un éclairage direct sur ce qu’on fait !

Un plan de travail dégagé/vide

Ce qui est gênant lorsque le plan de travail est encombré : 

  • On est perturbé ou distrait par les milles choses qui se trouvent dessus.
  • On est moins efficaces, parce-que lorsque le plan de travail est plein de contentants, d’objets, d’ustensiles, on doit faire la différence entre ce qu’on va utiliser, ce qui est là depuis longtemps, ce qui est là mais on ne sais pas pourquoi il est là bref… ça nous fait réfléchir et perdre du temps !
  • Parfois quand il y a le bazar ou trop de choses, on a tendance à se tordre un peu pour cuisiner, ce n’est pas très agréable.
  • On peut être gêné dans nos mouvements ! (ça peut donc nous ralentir ou être énervant)

L’avantage d’un plan de travail dégagé : 

  • Ca permet d’y voir plus clair dans ce qu’on fait.
  • On a plus d’espace et donc on peut s’organiser, et organiser tous les ustensiles et ingrédients dont on a besoin!
  • Ca permet aussi d’être plus à l’aise dans ses gestes. Par exemple, quand on utilise son couteau et qu’il est long, on n’a pas besoin de faire attention s’il va se cogner dans quelque chose. Ou quand on est entrain de mélanger une préparation, on n’a pas peur de donner un coup de coude/de bras dans quelque chose. Donc dans tout ce qu’on entreprendra on ne sera pas gêné dans nos mouvements et on n’aura pas besoin de faire attention si on va rentrer dans quelque chose ou pas!
  • Ca permet aussi d’être plus efficace, les seules choses dont on a besoin sera là et rien d’autres. 

Ce qu’on peut faire pour améliorer la situation :

  • Le temps de cuisinier, on peut dégager ce qui se trouve d’habitude sur le plan de travail/ce qui se trouve devant et le poser ailleurs en attendant. Ca permettra alors d’y voir plus clair et de pouvoir organiser l’espace comme on le veut pour qu’on soit efficace et pour que ça soit plus facile pour nous de cuisiner.
  • Même si on n’a pas de plan de travail et qu’on cuisine sur une table/un comptoir, on peut dégager tout ce qu’il y a sur la table juste le temps de cuisiner pour qu’elle soit libre !
  • Je pense souvent aussi à bien replacer devant moi mon récipient, ma planche à découper,  mes aliments sur ma planche à découper, parce-que parfois sans le faire exprès je travaille en étant légèrement tordue. Alors que quand tout est bien en en face de moi c’est plus agréable de travailler.

Donc voilà on peut essayer de garder un plan de travail dégagé devant soi et sur les côtés. Dégagé devant soi pour avoir l’esprit plus clair. Dégagé sur les côtes pour ne pas être gêné dans ses mouvements. 

Un plan de travail à sa hauteur

  • Si le plan de travail est trop haut ça peut créer des tensions dans les bras. Ca peut les fatiguer. Donc on peut prendre un petit tabouret pour se rehausser et être plus à l’aise.
  • Si le plan de travail est trop bas, ça peut créer des tensions dans le cou et dans le dos. Et au bout d’un moment ça devient désagréable de cuisiner. Donc on peut essayer de trouver une autre surface plane à notre hauteur, juste le temps de tailler/faire les préparations. Ou essayer de sur élever ce qu’on est entrain de faire.

Ah oui un autre point aussi, c’est plus facile de cuisiner et d’utiliser un couteau quand on se tient debout (plutôt que assis). On est plus efficace. Car on voit mieux, on a une vue plongeante sur ce que l’on fait et sur nos aliments ! 

Publicité

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *