Dans la catégorie...

ZÉRO DÉCHET

ZÉRO DÉCHET

1er geste zéro déchet : aller chercher mon pain avec un sac en tissu

Sac à pain zéro déchet

Jeudi 13 octobre,

Ca y est c’est la deuxième fois que je le fais et je suis ravie, maintenant je vais chercher mon pain avec un sac en tissu ! La première fois, la boulangère ne m’a absolument rien dit (cool!). Aujourd’hui, le boulanger était un peu surpris. Il était confus que je ne veuille pas de sachet en papier. J’allais lui expliquer que « je n’en avais pas besoin car dès que je rentrais à la maison, je les jetais », mais au milieu de ma phrase, il m’a coupé la parole, super content que je lui apporte toutes ces pièces de 5 cts pour payer mes 2 baguettes ! Bref, voilà une bonne chose de faite et une nouvelle habitude d’acquise !

img_1921

Le sac est en coton (100%) et il fait 38 x 41 cm. C’est un sac que j’avais déjà chez moi, acheté pour la bonne cause lors des journées Portes Ouvertes de la SPA (haha, aucun rapport avec le pain). Il me permet aussi de conserver le pain une fois rentrée à la maison, je l’accroche sur un petit crochet dans la cuisine et le tour est joué!

On peut bien sûr fabriquer son sac à pain soi-même à partir d’un tissu léger et solide (qui ne bouloche pas!) ou se servir d’une ancienne taie d’oreiller comme le fait Béa Johnson, du blog Zero Waste Home, pionnière du mouvement zéro déchet.

Veillez surtout à ce que le sac soit assez long pour contenir vos baguettes préférées ou assez large pour contenir votre pain rond préféré 😀

Sac à pain zéro déchet

Ah oui! Un autre changement que j’ai déjà fait : le soir, ma mère a l’habitude de trancher le pain qui reste, avant de le mettre au congélateur. Maintenant au lieu de mettre les tranches dans un sac à congélation, on les met dans un sac en tissu très fin. Et toc!

Et pour les pâtisseries, vous pouvez amener votre propre boite en verre/tupperware. Je sais ça fait moins d’effets, il n’y a pas la jolie boite à ouvrir pour découvrir ce qui se cache à l’intérieur… mais ça sera l’occasion de présenter vos belles pâtisseries sur une jolie assiette avant de les servir! Et ça, c’est la classe , TO-TALE! 😉

Pour les bonbons, vous pouvez aussi fabriquer un petit sac en tissu, qui se referme sur lui même avec 1 ou 2 cordons.

Prochaines étapes de mon objectif zéro déchet :

  • Mettre un « Stop Pub » sur ma boîte aux lettres, enfin une phrase plutôt sympa, du genre « Pas de pub s’il vous plaît, merci, passez une bonne journée! ». Car j’ai déjà fait ce job une fois et c’était ennuyeux, alors autant mettre un p’tit mot sympa pour essayer que la personne reparte avec le sourire. Sinon, OUI j’étais consciente que personne ne lirait la pub et que ce qu’elle vendait n’était pas terrible non plus…
  • Ensuite résilier l’abonnement au programme télé. On le reçoit toutes les semaines mais presque personne ne lit, bon, en fait, personne ne le lit. Oui, parce-que maintenant le programme est disponible directement sur la télé ou bien sur internet! Et puis de toute façon personne ne faisait les mots-croisés. Ni les sudokus !

 Si vous voulez en savoir plus sur le zéro déchet, vous pouvez :

    • Visiter le blog de Béa Johnson : Zero Waste Home (en anglais) ou lire son livre « Zéro Déchet » en français. Elle y aborde chaque pièce de la maison avec toutes les nouvelles habitudes à adopter, propres à ces pièces, pour un quotidien zéro déchet. Elle traite aussi d’autres thèmes comme « Les enfants et l’école », « Les fêtes et les cadeaux », « Les sorties » etc. Béa est une française originaire d’Avignon, elle s’est définitivement installée aux Etats-Unis (en Californie) après avoir rencontré son mari. Elle pratique le zéro déchet avec sa famille (elle & son mari + ses 2 garçons). A eux 4, ils ont produit seulement 1 pot de 500g de déchets pour l’année 2015! Ils ont également fait 40% d’économie en changeant leur mode de vie!
    • Visiter le blog Famille Zéro Dechet de Jérémie Pichon et Bénédicte Moret, alias Bloutouf, pour découvrir et mettre en pratique le zéro déchet avec des textes marrants & instructifs et des dessins rigolos, tous faits par Bloutouf of course! C’est mon coup de coeur du moment, je les ai découverts il y a une semaine et je les adore! Ils ont aussi sorti un livre plein d’illustrations « Famille (presque) Zero déchet – Ze guide » et ont prévu d’en sortir un autre courant novembre 2016 pour les enfants!

capture-decran-2016-02-11-a-11-33-35-copy-1

    • Je partage aussi ce lien de l’association Zero Waste France : « Zéro déchet : les 100 sites pour comprendre et agir « . Moi qui suis fan des listes et des synthèses pour y voir plus clair, j’ai jubilé quand je suis tombée là dessus!!! Les grands titres de la liste sont : les blogs zéro déchet, faire ses courses différemment, comprendre (enfin) le tri, faciliter la réparation, apprendre à (lombri)composter, donner-prêter-louer plutôt que d’acheter, agir hors de la maison, construire son projet professionnel et/ou entrepreneurial autour du zéro déchet, et bien d’autres encore!
    • Donc voilà, vous pouvez surfer sur internet il y a beaucoup de blogs, de photos et d’articles remplis de conseils pratiques et surtout de retours, de péripéties, de mésaventures et d’expériences positives qu’ont vécu tous ceux qui se sont essayés à un quotidien Zéro Déchet. Par exemple, le blog Trash is for tossers (anglais) d’une étudiante qui vit à New-York City et qui s’est mise au zéro déchet il y a un an et demi. Vous pouvez AUSSI (une idée de génie vient de traverser mon cerveau à la vitesse de l’éclair) aller sur Hellocoton (plateforme qui rassemble une grande communauté de blogueurs et qui répertorie/publie tous leurs articles) et taper dans la barre de recherche « zéro déchet » et là, tadaaaam une flopée d’articles sur le zéro déchet (remplis d’expériences personnelles). Présentés en liste. Pour tous ceux qui ont l’habitude d’ouvrir 50 onglets à la fois, ça sent pas bon là!!

 

Sinon bientôt sur mon blog :

Le zéro déchet, késako? Les principes? Pourquoi? Les Motivations. Qu’est ce qu’on y gagne au final? Les résultats.