Bases de la cuisine, JE CUISINE

Comment réussir son assaisonnement ? | Les bases de la cuisine

Bonjour à tous !

Aujourd’hui, je vous parle d’un point très important, l’assaisonnement ! 

ratatouille-comment-assaisonner-un-plat

L’assaisonnement d’un plat c’est ce qui fait toute la différence! On peut couper les aliments n’importe comment, les présenter de n’importe quelle façon, si le plat est bien assaisonné tout est pardonné! 😉 Par contre quand un plat est magnifique, qu’il est super bien présenté et qu’il est fade lorsqu’on le goûte, c’est la déception du siècle snnnnnif !

Je vais vous livrer quelques petites choses que j’ai retenues et appris durant mon expérience en cuisine et j’espère que cela t’aidera à avoir plus confiance en vos sens et en vos goûts lorsqu’il s’agira d’assaisonner un bon petit plat. 🙂

 

  • Premièrement pour assaisonner un plat la seule façon d’avoir une direction c’est d’assaisonner selon ses goûts. Donc vous pouvez assaisonner selon comment vous aimeriez que le plat soit assaisonné pour vous.
  • Ensuite pour faciliter les dosages dans votre assaisonnement : vous pouvez visualiser. Si un ingrédient a un certain pouvoir salant, assaisonnez en fonction du volume de votre préparation, c’est comme de la proportionnalité.
  • Puis PRENEZ PARTIE! Laissez votre signature! C’est votre cuisine! Mettez y les herbes que vous aimez et les épices qui vous font voyager! N’ayez pas peur que ça ait le caractère/le goût que vous voulez lui donner! C’est ça qui fait la différence, c’est ça qui donne cette petite touche personnelle à la cuisine que vous faites! Cela ne sert à rien de laisser votre plat « neutre » en goût pour essayer de plaire à tout le monde, vous serez moyennement satisfait(e) et les autres aussi. 
  • Ensuite sachez qu’UNE SEULE PINCÉE DE PLUS FAIT TOUTE LA DIFFÉRENCE !!!!! Olala, que dire, ça me surprend à chaque fois! C’est LE constat de ma vie. Si vous avez une chose à retenir pour réussir votre assaisonnement c’est cela. Quand vous hésiterez devant une pincée d’épices ou une poignée de basilic, penses-y, cela prendra tout son sens! Vous verrez qu’il y a une réelle différence avant et après cette fameuse pincée. A chaque fois je suis épatée à quel point ça change le plat, ça le rend tout d’un coup, délicieux ! Donc tant que tu vous ne trouvez pas votre plat 100% délicieux, n’oubliez pas qu’il y a cette fameuse pincée qui va arriver donc continuez d’assaisonner! 😉

funny-pictures-dogs-are-the-worst-chefs

Capture d’écran 2015-11-27 à 11.56.11.png

  • Il faut absolument goûter un plat pour pouvoir en ajuster le goût.
  • Prends le temps de sentir l’assaisonnement en bouche pour savoir si vous voulez ajouter quelque chose: un peu plus de salé? de sucré? d’acidité? de piquant? 
  • A chaque fois que vous ajoutez quelque chose, goutez de nouveau pour être sûr que le goût vous convienne.
  • On goûte toujours une dernière fois un plat avant de le servir.

Capture d’écran 2015-11-24 à 19.32.10

  • En fait à chaque nouvelle pincée, quand vous allez gouter, vous allez trouver votre plat de plus en plus bon. Jusqu’au moment où vous allez goûter et là, waouh, c’est bon il n’y a plus rien à ajouter, il est parfait ! Voilà sur quoi je me fie pour savoir si j’ai fini d’ajuster le goût d’un plat, je goute et si là, spontanément, je dis « waouh », c’est que l’assaisonnement me satisfait et je n’ajoute plus rien. Mais comme on n’est jamais trop sûr, je goute une deuxième fois (sans avoir ajouté quelque chose) et si là le waouuuh vient… BINGO ! C’EST PRÊT ! A TAAAABLE ! Je me fie à une réaction spontanée (« hummm », « miaaam », « oh my goood ») parce-que je ne peut pas réfléchir sur un assaisonnement. Ca me rend encore plus indécise !  Ca me fait vite douter et ça me paralyse devant ce que je dois faire : ajouter quelque chose ou servir ton plat. Ajouter quelque chose? Servir mon plat? Ajouter quelque chose? Servir mon plat? Mamaaan viens m’aider s’il te plaît! 
  • Vous le saurez quand votre plat sera prêt. Quand il sera parfait selon vous. Vous sentez qu’il n’y a plus rien à ajouter. Tout d‘un coup vous n’êtes plus indécis du tout! Et quand il manque quelque chose, une petite note, une petite touche qui viendra relever le tout, vous le savez aussi, car vous n’êtes pas complètement satisfait même si c’est bon (!!!) alors surtout ne vous arrêtez pas et continuez d’assaisonner ! 
  • Donc si en goutant vous vous dites « humm c’est bon...mais... » ou bien si vous êtes pensif plutôt que d’être éblouiiii par votre assaisonnement, foncez, ne vous posez pas de question, continuez d’assaisonner ! Faites vous confiance ! 1 pincée de plus fait toute la différence et déclenche le Waaouuuuuhhhh! Et tant qu’elle n’est pas arrivée, on continue. Ca peut prendre du temps, surtout si on a peur de trop en mettre et de ne pas pouvoir venir en arrière. 
  • On a tendance à se mettre la pression, à vouloir étudier, analyser et raisonner sur son assaisonnement… Mais il n’y a pas de règle de trois magique, pas de « telle quantité de ci pour telle quantité de ça », pas de « je vais trop mettre de ça… ce n’est pas normal » ! Faites confiance à vos papilles, si vous voulez du goût, si vous voulez ce soit magique. Tant que le waouh ne vient pas vous n’avez pas fini d’assaisonner. Haha non mais j’insiste et je me répète mais devez être vraiment content de votre assaisonnement. Pas de « j’y arrive pas, je laisse tomber », pas de « bon je ferai mieux un prochaine fois », pas de résiliation à réussir son assaisonnement, on le fait jusqu’au bout !!! (Je crois que ça m’est arrivée plusieurs fois de faire la danse de la joie après… Parce-qu’en fait, on a l’impression que c’est tellement compliqué de faire un plat super bon, mais en fait c’est très simple, il suffit de quelques ingrédients et bien assaisonner, c’est touuuut!) 

ratatouimme

Voilà, c’est tout pour l’assaisonnement, j’espère que je ne me suis pas trop répétée et que je n’ai pas trop été zinzin, je me relirai un peu plus tard..

PS : souvent vous remarquerez aussi qu’on se nourrit aussi avec les yeux, les odeurs et les sons… Souvent après avoir préparé un plat, je n’ai plus faim… (ou peut-être que c’est parce-que j’ai goûté mon plat 50 fois qui sait?)

Surtout n’hésitez pas à commenter et à me dire à quoi vous vous fiez pour assaisonner votre plat? N’hésitez pas à partager vos astuces !!!!! 

Vous pourriez aussi aimer...

Il n'y a pas encore de commentaires, soyez le premier à en laisser un!

Je laisse un commentaire